Immersion de « papillons blancs » dans le monde du travail

La vocation de l’association est d’aider les personnes en situation de handicap, sans distinction d’âge et du type du handicap mental avec ou sans handicap associé, et de soutenir les familles dans leurs démarches. Par la création de nos établissements, nous leur apportons l’accès à l’éducation, au travail, aux soins et aux loisirs.

 

L’objectif principal du projet est de faire découvrir aux jeunes de l’association le monde du travail par une immersion dans le magasin de Servon.

 

L’association a créé des liens avec Emmanuel Legrand avant même la création de la Fondation. Alors Manager du magasin de Grigny, Emmanuel Legrand accueillait régulièrement ses jeunes au magasin. Cette expérience avait même été réalisée jusqu’au magasin TRUFFAUT de Metz lorsque le Manager avait été muté, où 4 jeunes ont pu vivre une aventure exceptionnelle.

Aménagement d’espace vert sur un parking

L’ASSOCIATION DE PARENTS ET D’AMIS DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL a pour objet l’accompagnement d’enfants et d’adultes en situation de handicap mental dans une vie digne avec des stimulations variées, le maintien des acquis, des soins spécifiques, du soutien aux familles, dans un cadre de bientraitance accompagnée de valeurs.

 

Le projet consiste en l’aménagement d’un parking en terrain multi sport et de l’ensemble des espaces verts après travaux d’extension et réhabilitation d’un établissement pour personnes en situation de handicap mental.

 

Seront mis en place des activités pédagogiques avec des adultes en situation de handicap mental, autour d’un jardin « zen », d’un jardin des senteurs, d’un potager pédagogique, d’un espace dédié aux insectes et à la biodiversité, d’un jardin aromatique et la création d’un bassin.

Réhabilitation d’un prieuré pour se ressourcer

L’association a pour objet de promouvoir :

– La sensibilisation à l’écologie, à la permaculture et au respect du vivant sous toutes ses formes

– L’apprentissage d’une alimentation locale saine et équilibrée

– L’éveil à la dimension culturelle et sensorielle du paysage

– La prévention santé dans le cadre d’approches multi-sensorielles et non-médicamenteuses à travers des espaces de répit et de ressourcement.

 

Le projet global consiste à réhabiliter le Prieuré de Thomery (77) par la création d’un lieu ressource en favorisant la dimension intergénérationnelle et interculturelle (Jeunes/Adultes/Seniors).

Inoccupé depuis plusieurs années, le site du prieuré cherche aujourd’hui une nouvelle vocation durable et respectueuse de sa vocation première d’accueil.

Jardin sensoriel pour personnes polyhandicapées

L’association a pour objectif d’assurer l’éducation, les soins spécialisés et l’insertion sociale d’enfants, d’adolescents et d’adultes handicapés mentaux.

A ce jour, l’ensemble des 18 établissements et services assurent 850 prises en charge de personnes handicapées mentales et plus de 600 salariés contribuent au fonctionnement de cette association.

 

Le projet déposé concerne le Centre Lucien Oziol à Cramoisy (60) qui compose le pôle polyhandicap de l’association. Il rassemble un IME, une MAS et un FAM. Ces trois structures accompagnent 96 personnes polyhandicapées.

Le projet consiste à transformer un espace extérieur non utilisé au sein de l’établissement  en un jardin sensoriel  adapté aux résidents polyhandicapés.

Ce jardin a pour objectif de proposer un outil d’accompagnement sensoriel inspiré de la philosophie « Snoezelen »  déjà présente au sein de l’établissement. Il sera également un lieu de détente et de rencontre pour les familles de nos résidents.

 

 

 

Jardin des sens dans une M.A.S.

L’association ADEF Résidences est une œuvre de caractère social et à but désintéressé.

– Sa mission : « Accueillir, accompagner, prendre soin » / La bientraitance des résidents, le bien-être professionnel, la maîtrise des coûts.

– Ses valeurs : « Donner du sens et guider nos actions » / L’utilité, la relation, l’écoute, la singularité.

 

Le projet se déroule dans la Maison des Lys, une Maison d’Accueil Spécialisée dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique, à Malaunay (76770). L’établissement propose des prestations d’hébergement et d’accompagnement dans l’objectif de développer ou de maintenir l’autonomie des résidents.

 

Le projet a pour but de créer un jardin sensoriel sécurisé et adapté au bien-être des résidents. Ce jardin, par la diversité de sa composition permettra de stimuler les sens des résidents dans un but d’apaisement, d’éveil de la curiosité et de continuité de l’activité snoezelen proposée.

 

 

Création d’un mur comestible

Ici Terre est une association d’insertion professionnelle et d’éducation à l’environnement par la permaculture urbaine. Elle propose un rapport au quotidien où le lien au vivant est la dynamique principale mise en avant.

Elle est basée aux Grands Voisins (Paris, 75).

 

L’objectif du projet est de développer de nouvelles pratiques d’agricultures urbaines qui permettent d’une part de développer plus d’autonomie alimentaire en ville, et d’autre part d’augmenter le lien social par l’insertion professionnelle.

Elle développe depuis 3 ans un projet intitulé Le Mur Comestible. Elle atteint la phase finale de développement qui va permettre d’accompagner 5 personnes en très grande précarité vers un retour à l’emploi.

Le Mur Comestible est un germoir hexagonal en plastique recyclé qui se fixe verticalement au mur d’une cuisine, d’un salon…

 

Nouveau matériel d’irrigation

Créée en 1996, l’association Vit’Actif est un Atelier et chantier d’insertion qui a vocation à accompagner des personnes éloignées de l’emploi (bénéficiaires du RSA, jeunes, travailleurs handicapés…).

 

En réalisant un travail de maraîchage biologique certifié, les bénéficiaires (salariés) de la structure (ré) apprennent les codes de toute activité professionnelle (respecter les horaires, travailler en équipe, mener des projets…). Vit’Actif s’est organisée autour de 4 sites d’exploitation : Isigny sur Mer, Potigny, Lisieux, Orbec. Chaque jardin accueille entre 12 et 18 salariés en insertion.

 

Consciente de la nécessité de développer son activité et d’améliorer les conditions de travail des salariés, l’association souhaite investir dans du matériel afin d’améliorer la production. La Fondation la soutien pour installer du matériel d’irrigation en « goutte à goutte ».

Potager dans Foyer d’accueil médicalisé pour autistes

Sésame Autisme Languedoc Roussillon a notamment pour but :

– D’étudier, de promouvoir et défendre, sur le plan moral et matériel, les intérêts généraux des personnes en situation de handicap par suite d’autisme, de Troubles Envahissants du Développement (TED) ou de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA), et de leurs familles,

– De créer et gérer toute structure d’accueil, de travail, d’éducation, de culture, de loisirs ou de soins que nécessitent le développement et le bien être des personnes handicapées concernées,

 

Le projet se déroule dans le Foyer d’Accueil Médicalisé de Pouzolles bâti il y a 6 ans. Dès la première année, une étude avait été menée pour aménager un jardin des sens avec différentes médiations pour apporter un bien-être et favoriser des activités d’inclusion, une ouverture vers l’extérieur. Le financement va permettre de le mener à bien.

L’espace a été découpé en 4 zones pour permettre de se repérer :

1 l’espace de loisir actuel

2 le jardin potager

3 le carré aromatique

4 le carré sensoriel

Potager Liberté par les habitants du quartier

L’association « le Potager Liberté » fondée par des habitant.e.s des Lilas (93) et au-delà, a pour objectif de concevoir des potagers expérimentaux fondés sur les principes de l’agroécologie et de la permaculture.

 

Associant habitants, jardiniers, acteurs culturels, scientifiques, agriculteurs, cuisiniers et acteurs de l’économie sociale et solidaire, et géré par les habitants,

ce véritable laboratoire d’agriculture urbaine propose un projet pédagogique et scientifique innovant, associé à une programmation culturelle interdisciplinaire.

 

Le projet soutenu se déroule dans le Parc Simone Veil, résidence des Bruyères aux Lilas (93).

En septembre 2018, la Ville des Lilas met à disposition une parcelle de 259 m2 afin d’y aménager un potager partagé. Ce terrain présente la particularité de se situer au sein d’un site mêlant une diversité d’acteurs (habitant.e.s de logements sociaux et copropriété, crèche et école maternelle municipales, EHPAD, Armée du Salut, maison de retraite, etc.).

 

Le Potager Liberté souhaite créer, autour d’un potager agroécologique expérimental, un lieu de rencontres intergénérationnelles propice à la sensibilisation aux enjeux du développement durable, au sens large et de l’agriculture urbaine, en particulier.

Projet Coup de pousse pour enfants hospitalisés

L’Institut de la Mère et de l’Enfant a pour but d’améliorer dans le CHU de Rennes, les conditions d’hospitalisation des enfants et l’accueil de leurs familles, soutenir les projets scientifiques de recherche en pédiatrie et en génétique.

 

Le service de Pédiatrie Grands Enfants de l’Hôpital Sud accueille des enfants et adolescents pour une durée d’hospitalisation variable, en fonction des pathologies et du contexte de chacun. La durée d’hospitalisation peut être parfois de quelques semaines à quelques mois.

 

L’idée du projet « Coup de Pousse » est de créer une activité qui s’inscrit dans un cadre éducatif, thérapeutique, relationnel et occupationnel, au-delà de la prise en charge purement médicale.

Il s’agit de la création d’un jardin potager et floral dans lequel est envisagé la plantation de différentes cultures de plants  dans de grands bacs posés au sol (herbes aromatiques, légumes, fruits etc.).